Les meilleures compagnies d’assurances pour les conducteurs âgés

Publié le : 22 novembre 20226 mins de lecture

Pour les compagnies d’assurance, les personnes âgées présentent un risque accru et elles ont tendance à douter des conducteurs séniors. Ainsi, la baisse de la vue, la perte des réflexes et de l’audition due à l’avancée de l’âge sont des facteurs pris en compte par les assureurs. Par conséquent, les prix de l’assurance augmentent avec l’âge des conducteurs. Pourtant, il existe des produits d’assurance pour être bien assuré à prix moins cher en tant que sénior.

Comment trouver les meilleures compagnies d’assurance ?

Plusieurs compagnies d’assurances se méfient des conducteurs âgés. Ce que vous devez faire, c’est de vous comporter de façon irréprochable sur votre conduite. Si depuis l’obtention de votre permis de conduire, vous justifierez d’un bonus maximum, beaucoup de compagnies d’assurances vont faire des efforts et appliquent une surprime modérée à votre assurance auto. Par ailleurs, si vous êtes capable de garantir la compagnie d’assurance sur votre niveau de risque, vous pourrez négocier vos conditions d’assurance auto. Bien que si le contrôle médical ne soit pas encore obligatoire pour les conducteurs séniors, il est préférable de présenter un certificat attestant vos capacités motrices et votre bonne condition physique délivré par votre médecin traitant. Vous pouvez trouver les produits d’assurance qui conviennent à votre profil en suivant ce lien. L’assurance au kilomètre peut particulièrement vous convenir. C’est en fonction du nombre de kilomètres parcourus que l’assureur ajuste votre prime d’assurance. Le plafond ne doit pas dépasser 15 000 km. Vous pouvez également choisir l’assurance responsabilité civile qui coûte moins cher. Comme vous n’allez plus au travail, n’oubliez pas de supprimer le trajet domicile-travail dans votre garantie. L’assurance dépannage 24 h/24 est indispensable en cas de besoin en cours de route si vous n’êtes plus capable de changer une roue par exemple.

Quelle est la meilleure assurance auto?

Les conducteurs séniors doivent accepter l’augmentation du risque qui a une répercussion sur le choix des garanties sélectionnées pour ne pas payer cher. Pour trouver la meilleure assurance, il vous est conseillé de négocier avec votre conseiller, surtout si vous êtes client depuis des années. Le critère qui détermine la prime d’assurance est le type de véhicule que vous conduisez. N’envisagez pas d’acheter une nouvelle voiture, gardez votre ancien véhicule. Une voiture qui a plusieurs années d’ancienneté coûte moins cher en réparation en cas de sinistre. D’autre part, il est plutôt bénéfique de ne garder qu’une seule voiture pour un couple retraité. Si vous vous déplacez, inscrivez votre conjoint comme conducteur secondaire. Mais pour payer moins cher votre couverture, il est nécessaire d’utiliser le comparateur d’assurance. Cet outil vous permet d’avoir la certitude de trouver l’offre la plus adaptée à vos attentes. Vous n’avez qu’à remplir le questionnaire. Ainsi, vous avez une idée des avantages et des inconvénients des formules proposées par les différentes compagnies d’assurances. De façon pratique, cet outil vous propose le devis d’assurance, les garanties proposées par le contrat d’assurance, les modalités de paiement…

Quelle limite d’âge pour l’assurance auto ?

L’âge considéré comme sénior dépend des compagnies d’assurances. Certaines compagnies considèrent les conducteurs séniors dès l’âge de 55 ans, d’autres à l’âge de 60, 65, 70 ou 75 ans. Pourtant pour de nombreuses personnes âgées, la conduite est synonyme de préservation de l’autonomie. Or, l’arrêt de l’activité professionnelle accroît le risque d’insuffisance de revenus. Par conséquent, il est important de réduire les dépenses. L’assurance auto suppose l’adhésion à un minimum légal de dépenses obligatoires pour couvrir le véhicule. Toutefois, les assureurs ne doivent pas imposer une limite d’âge aux personnes âgées pour pouvoir conduire à partir du moment où leur permis est en règle. Si le médecin délivre une attestation médicale de contre-indication à la conduite, la compagnie d’assurance peut refuser la souscription au contrat d’assurance. Mais ce certificat n’est pas lié à l’âge du conducteur. Seulement, l’augmentation du coût de la prime d’assurance est liée à l’avancée de l’âge de l’assuré. Malgré cela, les séniors font moins de sinistres que les autres conducteurs, notamment les jeunes conducteurs. Ils sont plus prudents et ont plus d’expérience de la route. Malheureusement, ces facteurs ne sont pas considérés par les assureurs.  

Plan du site