Que faire s’il y a un sinistre dans un appartement non occupé ?

Publié le : 01 novembre 20214 mins de lecture

Si vous laissez votre maison sans surveillance pendant des semaines, votre police d’assurance habitation ne vous couvrira probablement pas en cas de sinistre. Par conséquent, vous devrez payer de votre poche tous les dommages ou pertes qui surviennent. Dans ces circonstances, les produits d’assurance propriétaire non occupant offrent une couverture pour les sinistres qui, autrement, ne seraient pas payés par votre compagnie d’assurance habitation.

Qu’est-ce que l’assurance habitation inoccupée ?

L’assurance des maisons inoccupées sur maif.fr est un produit spécialisé qui est conçu pour offrir une protection financière contre les dommages ou la perte d’une maison qui est inhabitée. Le risque d’assurance accru associé aux maisons inoccupées et vacantes a conduit les compagnies d’assurance à exclure ces propriétés des polices d’assurance standards. En effet, les maisons inoccupées et vacantes présentent un risque d’assurance plus élevé que les maisons occupées pour de nombreuses raisons, notamment la lenteur des interventions d’urgence. Par conséquent, les propriétaires qui veulent être couverts pour une maison inhabitée doivent souscrire une assurance pour maison vacante.

Quand est-ce que vous devez souscrire une assurance habitation inoccupée ?

En général, si vous prévoyez de laisser votre maison vacante ou inoccupée pendant 30 jours ou plus, vous devez souscrire une assurance maison inoccupée ou vacante. Bien que les conditions varient d’une police à l’autre, la plupart des compagnies d’assurance refuseront toute déclaration de sinistres si votre maison est laissée inoccupée pendant plus de 30 jours. Avant de laisser votre maison sans surveillance pendant une longue période, vous devriez parler à votre assureur et lui demander comment il définit l’inoccupation, car votre compagnie d’assurance peut avoir des restrictions spécifiques concernant la durée pendant laquelle vous pouvez laisser votre maison sans surveillance.

Comment économiser sur l’assurance des logements inoccupés ?

Bien que l’assurance propriétaire non occupant soit couteuse, il existe certaines méthodes que vous pouvez employer pour économiser de l’argent. Par exemple, si un voisin ou un ami accepte de passer chez vous tous les deux ou trois jours pour vérifier votre propriété, votre compagnie d’assurance pourrait considérer que votre maison n’est pas inoccupée ou vacante. De plus, l’installation de mesures de sécurité, comme un système d’alarme, pourrait vous valoir une réduction. Cependant, ces décisions sont souvent évaluées au cas par cas, ce qui signifie qu’il n’y a pas de règles fixes. Malgré cela, les possibilités de réduction valent la peine d’être discutées avec votre compagnie d’assurance, car elles pourraient vous faire économiser des centaines d’euros par an sur votre assurance habitation.

Plan du site